Guide Handeo

Guide Repérer les Jeunes Aidants pour mieux les accompagner

Les jeunes aussi peuvent être aidants !


Qui sont-ils ? Comment les identifier ? et comment les accompagner ? Des questions, auxquelles Handéo répond dans son nouveau guide “Repérer les jeunes aidants pour mieux les accompagner”.


Parce qu’il s’agit avant tout d’enfants, d’adolescents, voire de jeunes adultes, ce guide montre que l’aide qu’ils apportent peut avoir des effets, parfois ambivalents, sur leur santé physique, psychique, leur scolarité, leur insertion professionnelle et plus largement sur leur devenir.


 


Un groupe silencieux


En raison du manque de visibilité sociale de ces jeunes et de leur rôle au sein de la famille, les risques évoqués ci-dessus peuvent être accrus par l’absence de soutien ou d’actions de prévention.


Notre société offre difficilement des espaces d’expression pour ces jeunes aidants. Notre environnement les rend tellement invisibles qu’éclairer leur situation s’impose. Ces aidants ont à la fois besoin d’être vus, d’être compris, mais aussi d’être soutenus. Ce guide ouvre la perspective d’organiser autour de ces piliers familiaux une solidarité organisée.


 


Un état des lieux collaboratif pour les acteurs du domicile


Ce guide est issu de la recherche-action collaborative coordonnée par Handéo « La complexité du vécu des jeunes aidants : décrire, comprendre, repérer »[1]. Réalisé en 2021, il a été construit en concertation avec un Comité de rédaction et un Comité de relecture associant des institutionnels, des professionnels de terrain, des représentants des familles et des jeunes aidants. Il se veut facilement appropriable par les professionnels qui interviennent, en priorité, à domicile. Plus largement, il a pour objectif de donner des points de vigilance et de fournir des repères, des orientations et des pistes d’action à toutes personnes qui seraient amenées à interagir avec des jeunes aidants et/ou leur famille.


 


Quelques données


En France, on estime à plus de 700 000 le nombre d’aidants de moins de 18 ans. Mais ce chiffre est vraisemblablement sous-estimé, notamment parce qu’il n’est pas toujours simple de différencier ce qui relève de l’entraide et de la solidarité familiale de ce qui relève d’une situation d’aide. Une thèse de doctorat, soutenue en 2021 , permet d’avoir des chiffres précis sur les jeunes aidants au lycée : ils sont estimés à 17%, soit environ 4 lycéens par classe.