Des aides techniques pour l’autonomie des personnes en situation de handicap ou âgées : une réforme

Des aides techniques pour l’autonomie des personnes en situation de handicap ou âgées : une réforme
Une réforme structurelle indispensable Denormandie Philippe, Chevalier Cécile



Il nous faut considérer aujourd'hui les aides techniques comme des accélérateurs de l'autonomie des personnes, pour la développer mais aussi la reconquérir. Ces aides permettent aux personnes en situation de handicap d'avoir accès à leurs droits fondamentaux : pouvoir se déplacer, communiquer, s'alimenter, être scolarisé, poursuivre des études, vivre chez soi, être embauché.... autrement dit, être et rester les acteurs de leur vie.


Les aides techniques ne sont pas des options, des « plus » dans la vie des personnes en situation de handicap, mais bien des éléments incontournables de leur vie, parfois même des prolongements de leur propre corps.


Les progrès technologiques, qui pourtant constituent une source d'amélioration rapide et continue de leur quotidien, ne sont pas toujours pleinement accesssibles aux personnes en situation de handicap. En 2019, accéder à une aide technique adaptée à leur besoin rélève d'un parcours du combattant pour un grand nombre de citoyens. Les personnes en situation de handicap bénéficient encore trop souvent de façon tardive de ces aides, souvent 18 mois après leur demande initiale, et ces dernières ne correspondent pas toujours très bien à leurs besoins et leurs usages, ce qui explique la non utilisation d'un nombre important d'aides techniques pourtant presciptes par des professionnels. Enfin le coût restant à leur charge peut constituer un frein dans leur acquisition.