Corps handicapés et corps mutilés dans la BD

De très nombreux albums révèlent l'horreur et l'inquiétude quant aux corps violentés par l'adversité, la maladie, les événements qui mutilent l'intégrité corporelle.
Ce volume articule une histoire des représentations du handicap et de la mutilation et une réflexion sur les contraintes formelles que ces états du corps imposent à la bande dessinée. Il convoque des corpus variés témoignant d'un imaginaire riche et complexe. Mais ce faisant, les représentations laissent également apparaître tout un ensemble de possibilités plastiques qui donnent forme à de nouvelles corporalités. Des moments ou des situations particulièrement productrices de représentations – comme la première guerre mondiale – sont mises en valeur à travers des études relevant de champs disciplinaires différents (histoire, psychologie, études visuelles, littérature). Elles portent aussi bien sur des ensembles ou des genres (Comics, Mangas, école franco-belge) que sur des approches d'auteurs (comme Forest, Jodorowsky ou Franquin) offrant une large palette d'analyses des questions du handicap et de la mutilation. La bande dessinée contribue à révéler les stéréotypes et les partis pris culturels et sociaux qui déterminent un regard qui, souvent, conduit à ostraciser les corps handicapés et mutilés. A l'inverse, la bande dessinée permet aussi de lutter contre l'invisibilisation de ces corps. Elle présente des personnages dont les corps différents offrent des capacités d'action impensées, contribuant ainsi à modifier le point de vue porté sur eux.


  • Éditeur ‏ : ‎ PU RENNES; Illustrated édition (29 octobre 2020)

  • Langue ‏ : ‎ Français

  • Broché ‏ : ‎ 314 pages

  • ISBN-10 ‏ : ‎ 2753579776

  • ISBN-13 ‏ : ‎ 978-2753579774

  • Poids de l'article ‏ : ‎ 390 g

  • Dimensions ‏ : ‎ 14 x 2.4 x 20.5 cm