Une meilleure conciliation entre vie personnelle et professionnelle pour les aidants en emploi

Le gouvernement a mis en œuvre de nombreuses actions visant à améliorer la conciliation entre vie personnelle et professionnelle des proches aidants, essentielle à leur bien-être.

 

Un an après la mise en œuvre du congé de proche aidant indemnisé, Brigitte Bourguignon a défendu devant le Parlement à l’occasion de l’examen du prochain budget de la sécurité sociale deux mesures qui renforceront l’attractivité et l’accès au dispositif, pour accompagner sa montée en charge. Il sera désormais ouvert à davantage d’aidants (aidés en GIR 4, conjoints collaborateurs…) et revalorisé au niveau du SMIC. Cette revalorisation s’appliquera aussi à l’AJPP, pour les parents d’enfants malades ou handicapés.

Les ministres ont également lancé, en septembre dernier, une mission confiée à la plateforme RSE (Responsabilité sociétale des entreprises) de France Stratégie, qui vise à mieux faire connaître le congé de proche aidant indemnisé au sein de l’ensemble de notre tissu entrepreneurial, mais surtout à encourager la mobilisation des entreprises de toute taille en matière de soutien aux aidants. Ses conclusions sont attendues d’ici février 2022.