Oasis de Ivan Ikić

Dès qu’elle le croise, c’est une évidence : Maria est amoureuse de Robert. En revanche, son amie Dragana en pince aussi pour le jeune homme.

La situation se dégrade dangereusement. Rien d’inhabituel, de prime abord, dans cette histoire de triangle amoureux, sauf que les protagonistes séjournent dans un institut psychiatrique. Filmé avec des résidents éprouvant un retard intellectuel, le cinéaste serbe réussit, grâce à une direction d’acteurs inouïe, à faire jaillir des émotions telles que l’envie, la jalousie et le désespoir au sein de ce trio inusité. Un film courageux qui rappelle que les jeunes atteints de déficience intellectuelle doivent composer eux aussi avec des dilemmes moraux.

 

 Festival du Nouveau Cinéma https://nouveaucinema.ca