Handicap et crise sanitaire, un retard accumulé

Le lundi 5 juillet 2021 avait lieu le 5ème comité interministériel du handicap (CIH) de la mandature du gouvernement français actuel. Ce dernier a présenté de nouvelles mesures dans le but de “rattraper son retard” en matière de handicap.

Sophie Cluzel, la secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées a déclaré que ce comité était l'occasion de « faire un bilan des réformes, s’engager pour accélérer leur déploiement et en porter de nouvelles ».

Quelles ont été les propositions émises ?

  • favoriser l’accessibilité des démarches administratives en ligne
  • favoriser l’accessibilité des campagnes électorales
  • favoriser l’accessibilité des programmes audiovisuels d’information
  • campagne d’information et de sensibilisation pour expliquer le handicap au grand public
  • améliorer l’accès aux soins, à la santé, à la vie intime, affective et sexuelle 

À côté de ces mesures ambitieuses, ce même gouvernement s’oppose toujours à la mesure visant à deconjugaliser l’AAH, allocation adulte handicapée.