Frida Kahlo : La peinture pour surmonter sa souffrance

Cet article est le second d’une série consacrée aux personnalités célèbres porteuses de handicaps.

Frida Kahlo : La peinture pour surmonter sa souffrance

Frida Kahlo est née le 6 juillet 1907 à Coyoacán, au Mexique. Elle est atteinte à 6 ans de polyomélite, maladie qui empêchera son corps de grandir correctement. Elle en gardera une jambe droite atrophiée et un pied plus petit que l’autre. A 16 ans, elle sera victime d’un atroce accident de bus, qui lui laissera lui-aussi d’importantes séquelles, physiques comme mentales, qui la suivront toute sa vie.

 

Cet accident sera le déclencheur de sa vie d’artiste. Allitée de longs mois à plusieurs reprises, elle commença à peindre. Une grande partie de ses nombreux tableaux (143 au total) seront des autoportraits, réalisés grâce à un miroir surplombant son lit.  Elle deviendra un véritable symbôle de son pays natal, représentant dans la plupart de ses oeuvres la culture mexicaine. Engagée très tôt pour le droit des femmes, elle est aussi devenue une représentante de la lutte pour leur émancipation.