France Télévisions s’engage pour la semaine européenne des personnes handicapées

Entreprise citoyenne et responsable, France Télévisions poursuit, dans le cadre de sa politique diversité-égalité des chances, son engagement, en interne comme sur ses antennes, en faveur de l’inclusion des personnes en situation de handicap.

France Télévisions s’engage pour la semaine européenne des personnes handicapées

Cette politique se manifeste en particulier dans l’offre de programme : programmes d’animation pour les plus petits sur la découverte des différences, fictions donnant des rôles majeurs à des personnes en situation de handicap ou documentaires incluant le handicap dans les grands enjeux sociétaux, diffusion des grands évènements handisports comme les Paralympiques ou les championnats d’athlétisme France Télévisions mobilise également l’ensemble de ses rédactions d’information pour rendre visible le handicap au quotidien.

S’engager en faveur du handicap c’est aussi rendre accessibles les programmes par le sous titrage, l’audio description et la traduction en langue des signes.

France Télévisions s’engage pour la semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées du 19 au 25 novembre et donne une visibilité particulière à ce thème, renforçant ainsi la couverture des rédactions et des magazines toute l’année

 

Jeunesse

Sur France 5 dans Zouzous, la différence est une richesse avec la série Paprika.

Aucun obstacle ne résiste aux jumeaux Paprika. Bien que Stan soit en fauteuil roulant, lui et sa sœur Olivia transforment les petits événements de la vie quotidienne en incroyables aventures.

Du lundi au vendredi à 8.20 sur France 5 (75 x 7’ – Xilam)

  • Will, une comédie pour sensibiliser les enfants à la différence et à la diversité. La série courte raconte à hauteur d’enfant, le quotidien d'un jeune garçon de 9 ans en fauteuil avec un ton impertinent et sans complexe. Du lundi au vendredi à 8.05 sur France 3 et 11.35 surFrance 4 (52 x 2’ – Cross River Production)


La jeunesse marquera également la journée internationale des personnes handicapées le 3 décembre prochain avec un épisode dédié de la sérieMily Miss Questions sur France 5 et la diffusion du court-métrage Clé à Molette & Jo sur France 4.

 

  • Mily Miss Questions – lundi 3 décembre à 8.10 sur France 5 (52 x 7’ - Ciel de Paris Productions)
  • Clé à Molette & Jo – lundi 3 décembre à 11.45 sur France 4 (26’ – Folimage)

 

France.tv Slash

Le média 100% numérique et gratuit à destination des 18/30 ans, édite 2 offres numériques de témoignages forts et intimes qui favorisent le dépassement de soi et suggèrent des solutions :

 

 

France 2 se mobilise le 19 novembre à travers magazines et une nuit spéciale :

  • « Télématin ». Sophie Pignal, dans sa chronique « emploi » proposera le portrait d’un entrepreneur handicapé, puis le 21 novembre celui de Nantenin Keita. Déficiente visuelle, championne paralympique 2016 du 400 mètres, salariée depuis 9 ans : la sportive fait  partie des 5 sportifs choisis pour incarner les JO 2024 à Paris.
  • « C’est au programme », la chronique société proposera portrait d’une jeune femme non voyante.
  • Une programmation spéciale de la fiction courte Vestiaires. La fiction courte créée et écrite par Adda Abdelli et Fabrice Chanut pour France télévisions, proposera une spéciale de 90’ (3x30’), après la diffusion du magazine Stupéfiant ! composée de thématiques :Histoires d’amour et de Vestiaires, Les meilleurs amis du monde  et Un Vestiaire de toutes les couleurs (production les films d’Avalon, Astharté &Compagnie)
  • Une campagne gracieuse pour l’association LADAPT qui permet un accompagnement au quotidien des personnes handicapées, sera diffusé sur France 2 du 19 au 26 novembre

 

France 3 à travers son réseau régional propose une programmation spéciale autour de la solidarité et d’une diversité de témoignages :

  • Louise Ekland présente samedi 17 novembre à 10h50, une édition spéciale intitulée « Handicap ou pas Cap » de « On a la solution » le magazine hebdomadaire des solidarités et des initiatives citoyennes fabriqué avec les rédactions régionales. Au sommaire : rencontres avec ceux et celles qui mettent en place des actions thérapeutiques grâce à l’art et au sport pour les personnes handicapées (Savoie avec la chorale de sourds et malentendants, à Dieppe la musique pour les enfants dyslexiques, à Rodez formation équestre pour de jeunes autistes)
  • La tête de l’emploi. Ce programme court sera diffusé nationalement et quotidiennement du 19 au 25 novembre. Lancé il y a 4 ans par le réseau régional, cette série de 36 portraits, en partenariat avec LADAPT, présente les témoignages concrets de personnes en situation de handicap en entreprise.  
  • Du 19 au 25 novembre, JT et les matinales du réseau de France 3 proposeront des reportages interviews sur cette question majeure, également couverte par les offres numériques de proximité. A noter le format numérique Tout info - tout en signes, produit par France 3 Pays de la Loire. Sophie Hougard, présentatrice sourde, éducatrice spécialisée et médiatrice, présente en langue des signes ce magazine d’information régionale à destination des sourds et malentendants.

 

France 5 poursuit son engagement en faveur du handicap et proposera 3 rendez-vous spécifiques pour cette semaine spéciale.

  • Lundi 5 novembre à 10h15 « A vous de voir » propose « Eric B : vision d’intérieurs », le portrait par Christine Stromboni de Eric Brun-Sanglard non voyant et architecte d’intérieur. Guidé par une approche multi-sensorielle, Eric concentre sa pratique professionnelle out particulièrement sur le toucher et sensibilise chacun à cette approche lors de conférences et d’interventions dans des écoles d’architecture.
  • Lundi 19 novembre à 10h15, le magazine hebdomadaire « L’œil et la main » présente « Un job de rêve ? » de Marc Ball.

 

L’entrée en application de la Loi sur le numérique devrait renforcer les opportunités d’emplois pour les sourds dans le domaine de l’accessibilité. Cependant ces nouvelles possibilités sont-elles en mesure de satisfaire leurs aspirations professionnelles ? La langue des signes peut-elle devenir une langue de travail comme une autre ? Wallès Kotra dresse un état des lieux réaliste. 

  • Mardi 20 novembre à 20h50 dans « le Monde en face », marina Carrere d’Encausse ouvre le débat à la avec ses invités apres la diffusion du documentaire « Extra-ordinaires » réalisé par Sarah Lebas, Damien Vercaemer et Damien Pasinetti (70’, Caméra Subjective / Les Films du Huitième Jour).

Trisomiques ou autistes, ils sont 700 000 à vouloir vivre comme les autres. Tous bousculent nos convictions et notre indifférence. Depuis 2005, la loi handicap leur donne les mêmes droits que tout le monde. Et pourtant ils sont encore trop souvent invisibles. Ce documentaire leur donne la parole.

 

France Ô dédie une soirée spéciale en 3 temps et aborde notamment les questions sociales et le sport comme moyen d’intégration.

  • Lundi 19 novembre à 20h55 #Flashtalk propose « Handicap : quelle différence ? » et questionne sur la prise en charge dans les hôpitaux, la scolarisation, les discriminations notamment à l‘embauche malgré les obligations légales…. Sonia Chironi et Raphäl Yem posent le débat et sortent des tabous. (52' Zadig Presse et LCP Assemblée nationale pour FTV)
  • A 21h45 : Archipels «  Alors on danse »... ou comment la danse contemporaine et le ori Tahiti, une danse traditionnelle de Polynésie française, peuvent servir de thérapie au handicap moteur. (documentaire de Jacques Navarro-Rovira  – Production : Beau Geste et Oceania Film  52’.
  • A 22h45 « Sportifs avant tout » 2x52’. À travers les portraits d'athlètes handisports de haut niveau, ces documentaires montrent leurs succès et les obstacles innombrables qui jalonnent leur parcours. (réalisation Eric Communier, Viva Productions).

 

Source : communiqué de presse