Deux fois plus de violence sexuelle en Angleterre et au pays de Galles

Selon les chiffres de l'Office for National Statistics, les violences sexuelles à l'encontre des femmes handicapées en Angleterre et au Pays de Galles ont plus que doublé au cours des six dernières années.

Les plaintes de violence sexuelle portées par des femmes handicapées ne sont pas portées devant les tribunaux, selon un groupe de campagne.

Un groupe qui fait campagne au nom des victimes d'abus a demandé une formation plus poussée pour les officiers de police afin d'améliorer les taux de condamnation et de lutter contre la discrimination.

Dans un témoignage soumis au parlement le mois dernier, Disabled Survivors Unite (DSU) a déclaré : "Grâce à notre travail, nous avons parlé avec des centaines de survivants, dont aucun n'a vu son affaire portée devant les tribunaux."

Ces chiffres font suite aux derniers chiffres de l'Office for National Statistics (ONS) qui suggèrent que la violence sexuelle contre les femmes handicapées en Angleterre et au Pays de Galles a plus que doublé au cours des six dernières années.

La Rape Review du gouvernement, qui s'est excusé d'avoir laissé tomber les victimes, a également mis en évidence un risque plus élevé pour les groupes marginalisés, y compris les personnes handicapées.

En 2014, les chiffres de l'ONS étaient relativement similaires pour toutes les femmes ; 2,6% des femmes handicapées ont subi une agression sexuelle, contre 2,2% des femmes non handicapées.

Les dernières données, publiées en mars 2021, ont montré que les taux pour les femmes handicapées avaient plus que doublé pour atteindre 5,7%, tandis que les taux pour les non handicapées ont augmenté à 3%.

Sky News a parlé à un certain nombre de victimes, qui se sont plaintes de la manière dont leurs plaintes d'agression sexuelle ont été traitées par la police.

Source https://news.sky.com