De l’école intégrative à l’école inclusive, avec Pixar et Disney

Et si « En Avant » de Pixar et « Zootopie » de Disney étaient source de réflexion pour une école plus inclusive et respectueuse?

Le terme intégration s’oppose à « ségrégation ». Dans une conception intégrative, la présence des personnes en situation de handicap est acceptée dans la société mais néglige la multiplicité des individus et leur individualité. Le film d’animation « En Avant » est révélateur de cette vision. Il met en scène une société où des créatures fantastiques de différentes morphologies se côtoient avec tolérance mais où seuls les elfes trouvent des infrastructures adaptées. Les gigantesques et minuscules êtres féériques se retrouvent dans l’incapacité d’utiliser certains transports, par exemple.

Par conséquent, le passage de l’intégration vers l’inclusion révèle pleinement sa nécessité. Le terme « inclusion » est d’ailleurs préféré, depuis les années 1990, par l’Union européenne. Il n’est pas une simple différence langagière, le terme inclusion souligne la prise en compte de la diversité des individus et leurs particularités. Dans une conception inclusive, au lieu d’effacer la différence et de demander à l’individu de s’intégrer à la société dans laquelle il est désormais accepté, la société est repensée pour correspondre à la diversité. Zootopie, film d’animation de 2016, met en scène des animaux aux comportements humains. Leur société possède différentes infrastructures s’adaptant aux morphologies diverses. Un chemin fluvial donne notamment un accès à la gare pour les animaux aquatiques.

Bien que l’inclusion dépasse les dimensions physiques, ces films d’animation peuvent mener à repenser notre système ; tantôt miroir de la société, tantôt utopie…Quel sera le futur de la société ? Dans le milieu scolaire, il est clair que l’intégration doit laisser place à l’inclusion et que chaque adaptation des infrastructures doit y être murement réfléchie.

 

Source : https://theconversation.com/comprendre-les-enjeux-de-lecole-inclusive-avec-disney-et-pixar-151125