COCOF : DÉCLARATION DE POLITIQUE GÉNÉRALE 2021 - HANDICAP

La COCOF est là pour promouvoir la santé et le bien être des personnes, pour développer les approches dites « de santé communautaire » ou « bottum up ». Elle est là pour accompagner et soutenir les plus vulnérables, pour apporter de l’écoute et de l’aid

COCOF : DÉCLARATION DE POLITIQUE GÉNÉRALE 2021 - HANDICAP

En matière de handicap:

  • La politique de soutien aux personnes en situation de handicap est une politique d’inclusion qui englobe un ensemble de projets et de dispositifs essentiels pour les Bruxellois. Les besoins sont énormes et la politique mise en œuvre se doit d’être ambitieuse afin garantir une aide, un accompagnement, un accueil, ou un hébergement de qualité aux personnes en situation de handicap.
  • La priorité absolue reste le développement de l’offre de service, tant d’hébergement que de répit ou des services d’accompagnement. Parmi les nouveaux projets, le projet de logement inclusif Riga verra le jour dès janvier 2021 et ouvrira 20 nouvelles places pour des personnes en situation de handicap, dont 7 en situation de grande dépendance. Des moyens ont également été dégagés pour permettre l’ouverture de 20 nouvelles places d’hébergement pour des personnes en situation de grande dépendance avec profil complexe et/ ou troubles du comportement, et 20 places de répit, dont 10 seront spécifiquement dédiées aux personnes atteintes du spectre autistique.
  • L’exercice 2021 verra le Gouvernement poursuivre la réalisation du plan pluriannuel d’investissement : 20 nouvelles places en CJENS (centre de jour pour enfants non scolarisés) pour enfants polyhandicapés devraient d’ouvrir en septembre 2021 au CREB d’Anderlecht. Aussi, après les 15 nouvelles places ouvertes en septembre 2019 au CJES (centre de jour pour enfants scolarisés) « La famille » à Uccle, 9 nouvelles places ont encore été ouvertes lors de cette rentrée scolaire, portant leur capacité d’accueil à 84. On verra également se terminer un chantier de grande envergure : les travaux de construction du logement collectif pour adultes « l’Aubier » de l’IRSA ont été initiés en 2018 et se finaliseront fin de cette année.
  • Le Gouvernement entend également poursuivre le renforcement des services d’accompagnement. Il s’agit  bien d’apporter aux personnes une aide adaptée, plus souple, et personnalisée constituant ainsi une alternative à la vie en institution.
  • Les travaux visant à établir le cadastre de l’offre et l’études des besoins ont été retardé par la crise mais ils ont néanmoins bien démarré en collaboration avec la COCOM, la VGC et la DGPH. Ils seront poursuivis et pourraient aboutir on l’espère fin de l’année 2021, en sorte que les pouvoirs publics pourront disposer (enfin !) de données chiffrées précises et correctes, outil de base d’un pilotage de l’action publique. De même, l’étude de faisabilité pour la Maison de l’Autisme a été lancée.
  • Pour conclure sur le chapitre du handicap, rappelons que la politique d’inclusion répond à un objectif transversal, partagé par tous les Ministres. Le « handistreaming » sera renforcé visant à intégrer la personne handicapée au sein des politiques déployées  sur l’ensemble du territoire bruxellois, quel que soit le niveau de pouvoir.