5 innovations industrielles qui améliorent le quotidien

La Fabrique de l'Avenir a publié ces 5 innovations aidant à la vie quotidienne des personnes malades ou en situation de handicap

5 innovations industrielles qui améliorent le quotidien

1. La lentille de contact connectée

Mise au point par des chercheurs coréens, la lentille de contact connectée est une innovation au service des personnes atteintes du diabète. Elle mesure la glycémie du patient en analysant la composition des larmes plutôt que celle du sang. Un moyen d’alerter les malades et de délivrer le traitement au meilleur moment. Cette lentille intelligente pourrait à l’avenir éviter aux diabétiques de se piquer le doigt plusieurs fois par jour afin de savoir si une injection d’insuline est nécessaire.

2. Le casque électro-encéphalographique

Grâce à de nombreux capteurs, le casque électro-encéphalographique analyse l’activité cérébrale des personnes à mobilité réduite afin de détecter leurs intentions de mouvements. Connecté à un double virtuel, ce casque interprète les signaux émis par le cerveau et l’avatar exécute les mouvements à la place du patient. Cette innovation permet de faire travailler les zones du cerveau qui ne sont plus mobilisées à cause du handicap physique. Ces stimulations peuvent également contribuer à traiter certains patients atteints de troubles neurologiques.

3. Le plan tactile et interactif

Ce plan en 3D aide les personnes malvoyantes ou non-voyantes à se déplacer en toute autonomie dans les bâtiments. Les symboles en relief permettent à l’utilisateur de se constituer une image mentale du lieu pour se repérer. Des indications sonores déclenchées par simple pression des symboles complètent les informations données par le plan. Cet outil sur-mesure est une véritable innovation pour les personnes atteintes de cécité ou de déficience visuelle qui peuvent ainsi de déplacer dans des espaces méconnus en toute sécurité.

4. Le fauteuil qui évite les obstacles

Ce kit adaptable sur n’importe quel fauteuil roulant électrique simplifie et sécurise les déplacements des personnes à mobilité réduite en leur permettant par exemple de monter facilement dans un ascenseur, de passer une porte ou d’éviter une collision. Grâce à des capteurs ultrasons, cette innovation mise au point par les chercheurs de l’Institut national des sciences appliquées (Insa) de Rennes détecte non seulement les obstacles se trouvant à proximité du fauteuil roulant mais ajuste également la trajectoire afin de les contourner.

5. L’exosquelette

Aujourd’hui utilisés dans plusieurs domaines, les exosquelettes présentent de nombreuses opportunités d’un point de vue médical. Ces armatures robotisées permettent notamment aux personnes paraplégiques de retrouver de la mobilité et de l’autonomie en reproduisant le mouvement de la marche. Les exosquelettes sont également utilisés pour la rééducation des personnes atteintes de troubles de la mobilité dûs à des AVC ou des atteintes neurologiques. Grâce à des mouvements répétés des membres paralysés, le cerveau du patient recrée des connexions neuronales et se réorganise pour compenser le déficit causé par les lésions.