Des mots pour se dire

L’annonce d’un diagnostic de déficience ou la découverte par soi-même qu’on n’est pas ou plus « comme les autres » provoque une tempête émotionnelle qui peut être violente.



Pourquoi ?


Il y a un « avant » et un « après » qui modifient profondément et de manière péjorative l’avenir d’un individu. Comme l’expliquent de nombreuses personnes en situation de handicap, elles doivent faire face à une succession d’émotions, parfois contradictoires, qui varient selon leur vécu : tristesse, colère, désarroi, agressivité, culpabilité, peur... Toutes ces émotions sont légitimes et doivent être respectées pour un meilleur accompagnement des personnes en situation de handicap.


Pour qui ?


Ce livret s’adresse en premier lieu aux personnes en situation de handicap, aussi bien à l’adulte victime d’un accident ou d’un souci de santé, qu’à un enfant présentant une déficience intellectuelle, motrice ou sensorielle. Elles peuvent y trouver une source d’inspi- ration par rapport à de nombreuses questions qu’elles se posent en particulier sur le diagnostic (ou l’absence de diagnostic), sur leurs émotions, sur leurs parcours de vie, sur leurs relations avec les autres, sur les aides possibles. Nous espérons aussi que leurs parents, leurs proches et les professionnels du secteur psycho- médico-social y trouvent des réflexions qui les aident à mieux comprendre ce que vivent les personnes en situation de handicap.





Par qui ?






Pendant trois ans, des personnes en situation de handicap ainsi que des professionnels ont étroitement collaboré et se sont penchés sur les problèmes rencon- trés lors de l’annonce par les personnes en situation de handicap.


Que tous en soient ici remerciés, ainsi que tous ceux dont les témoignages ont contribué à apporter un éclairage vrai et humain à cette expérience de vie. Puisse ce document apporter sa contribution à une meilleure compréhension des émotions vécues par les personnes en situation de handicap.