Vivre avec un handicap en prison : le Contrôleur général des lieux de privation de liberté alerté

Le Journal Officiel a publié un avis relatif à la prise en compte des situations de perte d’autonomie dues à l’âge et aux handicaps physiques dans les établissements pénitentiaires.

Vivre avec un handicap en prison : le Contrôleur général des lieux de privation de liberté alerté

Au Journal officiel du 22 novembre 2018, le Contrôleur général a publié un avis relatif à la prise en compte des situations de perte d’autonomie dues à l’âge et aux handicaps physiques dans les établissements pénitentiaires. Cet avis a été transmis à la ministre de la justice ainsi qu’à la ministre des solidarités et de la santé pour qu’elles puissent formuler des observations. Au jour de la publication de cet avis, aucune réponse n’était parvenue au CGLPL (Contrôleur Général des Lieux de Privation de Liberté). 

Cet avis traite de la nécessité de trouver des adaptations pour pallier aux difficultés rencontrées; handicap et incarcération ne devant pas être incompatible. 

Retrouvez l'avis synthétisé et des liens vers la publication complète et des enquêtes de terrain en CLIQUANT ICI !