Plancher vibrant pour l’apprentissage du rythme pour les personnes sourdes et malentendantes

Bernard Fort et PJ Pargas qui explorent les sons ultra graves et les ondes vibratoires, ont mis au point un plancher de danse vibrant, aux Ateliers Desmaé, pour permettre aux personnes sourdes et malentendantes et pour tous l’apprentissage du rythme.

Plancher vibrant pour l’apprentissage du rythme pour les personnes sourdes et malentendantes

À travers le dénominateur commun que représente le corps, les Ateliers Desmaé se veulent un laboratoire de recherche entre danse contemporaine, langue des signes française et le mouvement, passage d’une position à l’autre, permettant l’échange et le dialogue entre personnes entendantes et sourdes.


A travers ses propositions chorégraphiques, Kilina Crémona souhaite approcher la poétique du corps de la LSF (langue des signes française) afin de défricher une sémantique corporelle commune aux entendants et aux sourds.