Neuf lauréats du Concours Handicap et Innovation

« Handicap et innovation » a récompensé ses premiers lauréats le 15 février 2017. Rééducation, domotique, télécommunication... Deux millions d'euros sont consacrés au soutien de projets innovants sur le handicap.

Le « Concours handicap et innovation » : autonomie à tous les âges de la vie et conception universelle » a été annoncé le 19 mai dernier dans le cadre de la Conférence nationale du handicap qui s’est tenue en présence du Président de la République.

Cet appel à projets vise à soutenir le développement au sein de PME de produits, de services et de solutions innovantes répondant aux besoins spécifiques des personnes en situation de handicap.

Doté d'une enveloppe de deux millions d'euros, il a récompensé ses neuf lauréats le 15 février 2017.

Les gagnants sont Audiospot qui propose la diffusion d'informations géolocalisées concernant les ERP (établissements recevant du public) ; Empower Program, une plateforme en ligne destinée aux aidants qui permet de mieux utiliser les applis numériques et d'évaluer les progrès réalisés ; la société Ezygain, qui a conçu un dispositif breveté d'entraînement et de rééducation à la marche utilisable chez soi. Inside Store, qui développe une offre en logiciels accessibles pour les personnes aveugles, est également sélectionné, ainsi que l'entreprise I Wheel share, qui centralise et cartographie l'accessibilité des lieux publics, et MAAP, une interface numérique imaginée pour rechercher les lieux accessibles et planifier ses déplacements. La société Nemost fait aussi partie des lauréats pour le développement d'un traitement chirurgical de scolioses évolutives chez l'enfant, utile pour éviter les opérations à répétition. L'application Rogervoice, qui permet de téléphoner via un sous-titrage, rejoint également le palmarès, tout comme Gyrolift, le fauteuil roulant verticalisé destiné à faciliter les déplacements de personnes porteuses d'un handicap moteur.

Ces neufs lauréats, qui ont pu présenter leur projet en présence de Ségolène Neuville et Louis Schwietzer, Commissaire général à l’investissement, se verront attribuer une subvention pour les aider à développer leur projet.