La Wallonie & la journée internationale des personnes handicapées

La Wallonie renforce l’accès à l’information et la communication des personnes en situation de handicap


Publié le 03/12/2020
Au-delà des nombreuses mesures prises durant la crise sanitaire pour soutenir les personnes en situation de handicap, leurs familles, leurs proches ainsi que les services d’accueil et d’hébergement, la Vice-Présidente et Ministre wallonne de l’Action sociale, Christie Morreale, renforce aujourd’hui, l’accès à l’information et à la communication et favorise ainsi l’inclusion des personnes en situation de handicap.

Une offre amplifiée pour le service d’interprétariat en langue des signes. 70.000 euros viennent d’être dégagés pour accroître l’offre du service d’interprétation des sourds de Wallonie (SIWS) en présentiel ou à distance. Ce montant permettra notamment d’augmenter les heures d’ouvertures hebdomadaires du service « Relais signes » qui permet aux personnes sourdes de contacter ou d’être contactées par des correspondants entendants via des appels téléphoniques interprétés. Cette subvention permettra aussi au SIWS d’acquérir du matériel informatique adapté, d’améliorer l’accessibilité́ de leur site et de développer des e-formulaires de demandes de services.

Davantage de numérique dans les institutions. Afin de maintenir au maximum le lien entre les bénéficiaires et les familles, plusieurs services résidentiels pour personnes en situation de handicap seront dotés de matériel de communication numérique complémentaire vers la mi-décembre. Un appel à projets est actuellement en cours de finalisation à l’adresse des 221 services résidentiels pour jeunes et adultes en situation de handicap de Wallonie. Il prévoit d’octroyer à chaque service qui remplit les conditions, une subvention de 2.500 ou 5.000 euros (selon la capacité d’hébergement de l’institution) pour se doter de matériel numérique de communication. Un budget total de 600.000 euros a été réservé pour exécuter ce projet qui favorise le lien social à distance.

Vers un « Conseil consultatif wallon des personnes en situation de handicap ». Une réflexion est en cours avec les associations représentatives des personnes en situation de handicap afin de créer d’un “Conseil consultatif wallon des personnes en situation de handicap”. Ce dernier sera notamment chargé de remettre un avis sur chaque décision des autorités qui concerne directement ou indirectement les personnes en situation de handicap. D’ici la fin du 1er trimestre 2021, la Ministre Morreale déposera au Gouvernement wallon un projet de décret portant sur la création de ce Conseil.

« Vivre en situation de handicap augmente les risques de discriminations. Inverser cette tendance est une responsabilité sociétale qui nous engage toutes et tous au quotidien. Ces nouvelles initiatives s’inscrivent dans cette démarche et en faveur d’une société plus inclusive », conclut Christie Morreale.