Développement des balades et boucles PMR à Bruxelles

Question écrite de Marc Loewenstein à Alain Maron, ministre du GRBC chargé de la transition climatique, de l'environnement, de l'énergie et de la démocratie participative (question n°543).

Développement des balades et boucles PMR à Bruxelles

Question

Depuis 2008, Bruxelles Environnement a réalisé des travaux d'aménagement dans plusieurs espaces verts bruxellois dont il assure la gestion afin de les rendre accessibles aux personnes à mobilité réduite (PMR). Les espaces repris sur le site de Bruxelles mobilité sont les suivants : les parcs Elisabeth, Roi Baudouin, du Scheutbos, de la porte de Hal, de la Pede et de l'Abbaye de la Cambre.

Selon les informations recueillies sur le site de Bruxelles Mobilité, ces aménagements vont de pair avec la réalisation des boucles piétonnes sécurisées et consistent en des interventions ponctuelles comme l'abaissement des bordures, l'aménagement de zones de repos et d'accès aux plaines de jeux, la suppression d'obstacles (bordures, pentes...). Ces boucles piétonnes relèvent d’initiatives communales.

1. Pourriez-vous m’indiquer si Bruxelles Environnement prévoit de développer de nouvelles balades PMR dans d’autres parcs régionaux ? Dans l’affirmative, dans lesquels et à quelle échéance ?

2. Pourriez-vous m’informer des communes qui ont installé des boucles PMR / boucles piétonnes sécurisées en précisant le nombre de boucles pour chacune des communes concernées ?

3. Des soutiens financiers sont-ils accordés par la Région aux communes qui prennent l’initiative de réaliser ces boucles PMR ? Dans l’affirmative, à combien s’élèvent ces soutiens et quelles sont les communes qui en ont bénéficié ?

Réponse

 

1/  Il n’y a pas actuellement de projets de nouvelles boucles PMR dans les parcs régionaux.

Bruxelles Environnement a réalisé des aménagements de manière spécifique en faveur des PMR dans huit parcs régionaux (notamment Parc Roi Baudouin, Porte de Hal, Abbaye de la Cambre, Scheutbos, Parc de la Pede, Parc Elisabeth).

Actuellement, Bruxelles Environnement travaille à améliorer l’accessibilité des espaces verts qu’elle gère, tout en tenant compte des contraintes topographiques, écologiques ou historiques des différents sites.

Ceci se fait dans le cadre d’aménagements paysagers, de restauration des espaces verts ou de la gestion courante.

Bruxelles Environnement collabore depuis 2019, avec l’asbl CAWAB, qui représente un ensemble d’associations de défense de personnes en situation de handicap.

Le Cawab a assuré une formation des architectes paysagistes de Bruxelles Environnement.


2/  Mon administration ne dispose par de cette information.


3/ Il n’y a pas de soutiens financiers de ce type aux communes dans mes compétences en Région.