Covid-19 & les personnes en situation de handicap

Covid-19 : La Wallonie augmente ses mesures de soutien à l’encadrement des personnes handicapées

Covid-19 & les personnes en situation de handicap

Publié le 17/11/2020

Face au rebond de l’épidémie et au-delà des nombreuses mesures déjà prises, la Wallonie, à l’initiative de la Ministre de la Santé et de l’Action sociale, Christie Morreale, renforce les dispositifs en faveur des personnes en situation de handicap, leur famille et aidants proches ainsi que pour le personnel des services d’accueil et d’hébergement. Concrètement : 

  • 100 nouvelles places pour les “cas prioritaires” seront ouvertes à partir de 2021. 80 places prioritaires ont été créées en institution depuis le début de l’année 2020 ;  
  • L’offre de répit à domicile pour soutenir les familles et les aidants proches est actuellement renforcée : + 85 % d’offres de prestations supplémentaires mensuelles activées pour ces mois de novembre et décembre, soit l’équivalent de 13.500 heures de prestations en plus. 
  • Une nouvelle aide financière aux services résidentiels pour adultes vient également d’être dégagée pour atteindre au total 1.000 euros/place octroyée. Ces montants doivent permettre notamment à ces institutions de faire face aux dépenses supplémentaires liées à la crise sanitaire, que ce soit via des aides matérielles, du renfort en personnel, des meures d’hygiène renforcées,etc.

La Ministre Morreale organisera, d’ici fin novembre, un webinaire spécifique pour le secteur du handicap qui rappelera les aides régionales disponibles telles que le soutien via les équipes mobiles d’urgence, la plate-forme volontaires, les aides psychologiques disponibles, les formation existantes, la nouvelle stratégie de testing…

Depuis le début 2020 et la crise sanitaire, près de 6 millions de masques chirurgicaux et près de 800.000 masques FFP2 ont été distribués aux services qui accueillent des personnes en situation de handicap. Plus de 12 millions d’euros ont aussi été investis dans de nouvelles mesures en Wallonie. Des montants nécessaires pour soutenir les familles fortement touchées par cette crise tout comme les institutions qui ont du redoubler d’efforts et d’attentions à l’égard de leurs bénéficiaires”, souligne Chrisite Morreale.