Covid-19 en Wallonie

La plateforme solidaire de l’AVIQ réactivée pour mobiliser du personnel dans les futurs centres de vaccination

Dans le cadre de la campagne de vaccination contre le Covid-19 à destination du grand public, la Wallonie réactive sa plateforme solidaire pour mobiliser les forces vives qui souhaitent participer au processus de vaccination. 

Sur proposition de la Ministre wallonne de la Santé, Christie Morreale, et de la Délégation générale Covid-19, l’AVIQ, en collaboration avec le FOREM, lance aujourd’hui un appel via sa plateforme solidaire - https://solidaire.aviq.be - pour centraliser les offres de services d’une partie du personnel nécessaire au bon déroulement des opérations. 

Sous réserve de la disponibilité des doses vaccinales, les centres de vaccination wallons ouvriront leurs portes fin mars au grand public. Afin de constituer une base solide d’équipes de vaccinateurs et de soutien logistique, les 40 centres de vaccination de Wallonie recruteront, d’ici quelques semaines, différents profils médicaux et administratifs. 

Médecins, infirmier.es, pharmacien.nes, personnel d’accueil et de communication, secrétariat, personnel de nettoyage, etc. seront nécessaires pour mener à bien cette opération de Santé publique de vaccination à l’échelle de la Wallonie.  

A l’instar de la procédure antérieure mise en place pour recruter des renforts notamment dans les maisons de repos et hôpitaux afin faire face à la pénurie de personnel due à la pandémie, la Plateforme Solidaire AVIQ https://solidaire.aviq.be est aujourd’hui activée pour les futurs centres de vaccination.

Les personnes intéressées et répondant aux critères de compétences recherchés peuvent s’y inscrire, que ce soit pour des missions rémunérées ou bénévoles. Elles seront ensuite directement contactées par les centres de vaccination qui recruteront directement leurs équipes d’ici quelques semaines.

Plusieurs conseillers du Forem travailleront également sur ce projet, en veillant à faire matcher les offres de services et les demandes des futurs centres.

« Les Wallons et Wallonnes ont déjà fait preuve de générosité et de solidarité pendant cette pandémie. Les autorités publiques wallonnes les sollicitent une nouvelle fois pour mener à bien cette vaste opération de vaccination qui pourrait toucher près de 2,5 millions de personnes et qui représente un réel espoir de sortir de cette pandémie qui nous affecte tous », conclut Christie Morreale.