Autisme des enfants bien dans leur assiette

Manger est un acte vital et complexe qui nécessite un apprentissage mobilisant de multiples compétences et qui ne va pas de soi.

On considère ainsi que 13 à 50% des enfants au développement typique rencontrent des difficultés avec l’alimentation. Un chiffre qui grimpe à plus de 80% chez les enfants avec un trouble du spectre de l’autisme (TSA), dont les particularités sensorielles influencent et complexifient la construction de leur comportement alimentaire. 

Ce travail complet et documenté éclaire sur les particularités sensorielles observées chez les enfants avec un TSA et leur implication sur l’acceptation des aliments. 

Source : pratiquesensante.org