3 mesures pour une inclusion professionnelle réussie

Malgré la bonne volonté et l’intérêt grandissant des entreprises vis-à-vis de l’inclusion des personnes en situation de handicap, elles ne parviennent pas toutes à atteindre le quota de 6% imposé par la loi ou n’arrivent pas à mener à bien l'inclusion.

Afin que l’inclusion se passe correctement, l’entreprise doit agir, mener des actions concrètes. Voici 3 mesures qui seront d’une grande aide :

  • Établir un ou plusieurs référents handicaps : Cette mesure est déjà obligatoire pour les établissements comptant plus de 250 salariés. Le rôle du référent handicap consiste à veiller à la bonne application de la politique handicap c’est-à-dire à accompagner et informer le travailleur en situation de handicap mais également à se charger des actions de sensibilisation au sein de l’entreprise etc.
  • Former le manager : le rôle du manager consiste à suivre au quotidien les collaborateurs, c’est pourquoi il doit être lui même informé et formé sur la situation de handicap de ses collaborateurs.
  • Communiquer et sensibiliser les collaborateurs au handicap : À travers une bonne communication, des événements sur le thème de l’inclusion et autres actions inclusives il est possible de déconstruire certains tabous et préjugés sur le handicap.

Source : Helloworkplace