Simplification administrative pour les personnes handicapées

Le Conseil des Ministres a approuvé fin mars un nouveau projet quand à l'administration des demandes d'aides pour les personnes handicapées. Il a pour but de simplifier les démarches et fournir gain de temps et d'argent.

Quiconque souhaite une allocation pour personnes handicapées doit introduire une demande auprès de la commune (administration communale, CPAS, maison sociale). Il reçoit alors un formulaire ‘évaluation du handicap’ dont une partie doit être complétée par le demandeur et une autre par son médecin généraliste. Une fois complété, le formulaire doit être envoyé au service Personnes handicapées.

Si une même personne introduit une demande auprès d’autres instances, elle doit souvent collecter pour ces instances des informations identiques. Non seulement cela revient à faire deux fois le travail, mais en plus la procédure est lourde.

Tout cela peut être simplifié!

-le médecin généraliste peut transmettre les données nécessaires disponibles dans son dossier électronique ‘patients’ au service Personnes handicapées, par la voie électronique;

-les autres services ayant besoin d’informations identiques peuvent accéder au dossier électronique du service Personnes handicapées.

En résumé, il y aura moins de tracasseries administratives pour le demandeur. Ce dernier ne recevra plus que les documents à compléter lui-même. Ce projet sera aussi synonyme de simplification administrative pour les médecins généralistes.

Le principal avantage est un gain de temps pour tous. La réduction du nombre d’impressions, de copies et de scannings, le fait que le médecin généraliste peut transmettre les données au service Personnes handicapées plus rapidement, sans oublier la limitation des frais de poste et de traitement, permettent de réaliser des économies annuelles conséquentes.