Le BAP : le mémorandum #MakeBapHappen

Les centres de ressources de "Vie autonome" doivent être reconnus et financés afin de favoriser l'autonomie de la personne en situation de handicap !

De tels centres auront pour objectifs :
- d’informer, former et soutenir les personnes handicapées dans leur recherche d’autonomie et favoriser le partage d’expérience et la construction d’un patrimoine commun entre pairs
- d’organiser l’évaluation de l’éligibilité au BAP via des équipes indépendantes et pluridisciplinaires si besoin
- d’assurer la gestion des paiements, l'admissibilité des frais.

En Wallonie, le processus est aujourd’hui entièrement géré par l’administration qui est juge et partie.

Soutenir les personnes dans leur processus d'autonomie par leurs pairs est une évidence dans ce projet. Cela commence par reconnaître et subventionner les centres d'expertises regroupant les pairs, avec un cahier des charges comprenant des missions et des valeurs bien définies à respecter.