Forte chaleur : l'AVIQ rapelle les bons réflexes !

La Belgique traverse un épisode de forte chaleur. L’AVIQ rappelle à tous les bons réflexes pour éviter les troubles dus à la chaleur et insiste sur la vigilance à l’égard des plus fragiles.

Forte chaleur : l'AVIQ rapelle les bons réflexes !

 Que faire en cas de forte chaleur ?

- S’hydrater : buvez environ 1,5l d’eau par jour (eau, thé, tisanes, potages…) mais évitez les boissons alcoolisées, le café et les boissons sucrées.

- Se protéger : restez le plus possible à l’intérieur aux moments les plus chauds de la journée (au moins de 11h à 15h); fermez les fenêtres et les rideaux des façades exposées au soleil tant que la température extérieure est supérieure à la température intérieure et ne les ouvrez que lorsque la plus grosse chaleur est passée. - Si vous devez quand même sortir ou aller travailler, essayez d’éviter autant que possible les périodes les plus chaudes ; limitez autant que possible les efforts physiques (les activités sportives, par exemple) et si cela n’est pas possible, faites régulièrement une pause et buvez suffisamment.

- Protégez votre peau du soleil : pour ce faire, utilisez à intervalle régulier une crème solaire à indice de protection élevé. Demandez éventuellement conseil à votre pharmacien ou à votre médecin traitant ! N’oubliez pas de porter un chapeau ou une casquette et des lunettes de soleil

- Mangez régulièrement et en suffisance, surtout des fruits et légumes de saison.

- Pensez à prendre régulièrement des nouvelles de vos proches plus fragiles : Le contact humain bienveillant, l’attention, la gentillesse influencent de façon importante la santé et le moral des personnes âgées, qu’elles soient autonomes ou pas. Cela favorise le suivi des recommandations.

Tout le monde est concerné par les troubles qui surviennent en cas de forte chaleur mais les risques sont plus élevés pour des personnes plus sensibles qui méritent dès lors une attention particulière lors de telles périodes de chaleur ; les enfants en bas âge, les personnes âgées et les personnes isolées socialement. 

 Les principaux troubles dus à la chaleur

o Le plus fréquent : la déshydratation à des niveaux de gravité divers :…

- L’insolation : surtout chez les enfants qui ont été exposés en plein soleil lors d’une forte chaleur ; se traduit pas des maux de tête violents, un état de somnolence avec perte éventuelle de conscience, une fièvre élevée.

- Crampes de chaleur : crampes musculaires de courte durée pendant le sport et le travail physique. Il est nécessaire de se mettre au repos, cesser tout effort, et boire de l’eau et prendre des sels de réhydratation orale (SRO). 

- Épuisement dû à la chaleur : température corporelle :< 40 °C ; transpiration et tachycardie ou palpitations (perte de sel et de liquide) ; faiblesse, fatigue, vertiges, maux de tête, nausées et vomissements, syncope. Il est nécessaire de se mettre au repos, cesser tout effort, et boire de l’eau et prendre des sels de réhydratation orale (SRO), de se rafraîchir, et si nécessaire, de faire appel à un médecin.

Les signaux d’alerte d’un épuisement dû à la chaleur évoluant vers un coup de chaleur sont les suivants : peau chaude et rouge, absence de transpiration, fièvre élevée, confusion et perte de conscience. -

Coup de chaleur : complications par manque de régulation thermique du corps humain : température corporelle élevée, augmentation du rythme cardiaque, agitation inhabituelle, confusion, peau chaude, rouge et sèche (absence de transpiration), maux de tête, nausées et vomissements, convulsions, perte de conscience pouvant aller jusqu’au coma. Il s’agit d’une urgence médicale qui, si elle n’est pas traitée, peut entraîner la mort en peu de temps. Il convient de déshabiller et rafraîchir la personne et appeler immédiatement le 112.