Danseuse et sourde, un duo éblouissant

Agathe Grelaud est française et danseuse hip hop. Dès l’âge de 8 ans, elle s’est lancée dans la discipline pour aujourd’hui exceller malgré la réticence première du milieu au vue des complications apportées par sa surdité.

Agathe Grelaud s’investit et s’épanouit depuis plusieurs années dans une école de danse à Paris et suis actuellement une formation pour obtenir un diplôme en danse. À l’adolescence, sa surdité était vue comme un obstacle par le milieu mais sa telle soif artistique lui en a fait oublier sa surdité, son unique objectif était de danser. Cependant, le parcours a été périlleux aux côtés de danseurs entendants. Les consignes sont données à l’oral. De plus, le port du masque est de mise, suite à la crise sanitaire, dans l’établissement ce qui complique la compréhension d’Agathe. Rejoindre ce groupe a été pour elle l’opportunité de réaliser un travail d’introspection sur elle-même et de se prouver que son handicap ne devait pas et n’était pas un frein dans l’accomplissement de sa passion.
 
Récemment, elle a remporté la première place du concours des jeunes talents sourds et a été invitée au festival Clin d’œil. Son statut de danseuse est valorisée via ces compétitions et évènements où elle est généralement l’unique représentante féminine.
 
Osez aller vers la danse ! est son conseil.