« Crip Camp – La révolution des estropiés » : c'est sur Netflix

Le documentaire produit raconte l’histoire d’une colonie de vacances pour handicapés duquel est parti un mouvement civique pour plus d’égalité. Passionnant.

Qui aurait cru qu’un camp de vacances pour adolescents deviendrait le point de départ d’une révolution ? C’est pourtant ce pan souvent oublié de l’histoire américaine que Crip camp : la révolution des éclopés met en lumière… À deux pas de Woodstock, Camp Jened a accueilli de 1951 à 1977 des centaines de jeunes en situation de handicap. « Un camp de vacances pour handicapés géré par des hippies », résume Jim LeBrecht, ancien pensionnaire et coréalisateur avec Nicole Newnham du documentaire, lancé par la société de production du couple Obama.