Canada & Accessibilité

Le gouvernement du Canada investit dans des projets de construction visant à améliorer l’inclusion des personnes en situation de handicap au Canada

Canada & Accessibilité

Au Canada, tout le monde mérite une chance égale de participer pleinement à la société. Or, de nombreuses personnes en situation de handicap continuent de faire face à des obstacles à l’inclusion, et la COVID-19 n’a fait qu’exacerber ces obstacles. Le gouvernement du Canada reconnaît que la pandémie a eu des répercussions démesurées sur les personnes en situation de handicap et il poursuit ses efforts pour créer un pays plus inclusif pour tous.

La ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et de l’Inclusion des personnes handicapées, Carla Qualtrough, a annoncé aujourd’hui un investissement de plus de 15,5 millions de dollars pour 218 projets de la composante des projets de petite envergure du Fonds pour l’accessibilité. Ces projets visent à créer des collectivités plus accessibles pour les personnes en situation de handicap pour qu’elles puissent participer pleinement à la vie quotidienne et avoir accès à des services communautaires importants.

Le Fonds pour l’accessibilité finance, partout au pays, des projets de construction visant à améliorer l’accessibilité, la sécurité et l’inclusion des personnes en situation de handicap. Cette année, dans le cadre de la composante des projets de petite envergure, un nouveau processus de demande simplifié a été mis en place pour offrir plus de flexibilité aux organismes qui souhaitent obtenir un financement pouvant atteindre 100 000 $ par projet.

Le programme finance des infrastructures qui sont essentielles pour les personnes en situation de handicap, comme des rampes, des portes automatiques et des salles de bain accessibles. Le Fonds pour l’accessibilité soutient également les organismes qui éliminent les obstacles pour les personnes en situation de handicap en offrant des programmes, des services et des possibilités d’emploi.

Dans le cadre de l’annonce d’aujourd’hui, la ministre Qualtrough a également souligné que les organismes qui se sont associés avec de jeunes leaders en matière d’accessibilité admissibles ont jusqu’au lundi 30 novembre pour soumettre une demande de financement pour la
composante Innovation jeunesse du Fonds pour l’accessibilité. La composante d’innovation jeunesse du Fonds pour l’accessibilité offre aux jeunes l’occasion d’avoir une incidence directe sur la vie des personnes en situation de handicap en rendant les communautés plus accessibles.

Citations

« Je crois en l’importance de créer pour tous un Canada sans obstacle, accessible et inclusif pour les personnes en situation de handicap. Depuis trop longtemps, les personnes en situation de handicap rencontrent des obstacles à leur participation à la vie quotidienne, et la pandémie n’a fait qu’exacerber ces obstacles. Nous agissons aujourd’hui en finançant des projets qui donneront aux Canadiens en situation de handicap une chance plus égale de participer à la vie de leur collectivité et d’avoir accès à des services importants. Nous continuerons de collaborer avec la communauté des personnes en situation de handicap pour bâtir un Canada plus inclusif et sans obstacle pour tous. »

– La ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et de l’Inclusion des personnes handicapées, Carla Qualtrough

Faits en bref

  • Depuis la création du Fonds pour l’accessibilité, le gouvernement du Canada a financé plus de 4 200 projets partout au pays afin d’améliorer l’accessibilité dans les collectivités et les lieux de travail pour les personnes en situation de handicap et tous les Canadiens.

  • Près de 17 millions de dollars ont été réservés en 2020-2021 pour la composante des projets de petite envergure (16 millions de dollars) et la composante Innovation jeunesse (1 million de dollars) du Fonds pour l’accessibilité. 

  • Cet appel de propositions est le premier appel à des fins de financement lancé depuis les récentes améliorations qui ont été apportées au programme pour mieux répondre aux besoins des organismes. Les améliorations visaient notamment à : 

    • faciliter le processus de demande; 
    • communiquer plus rapidement les décisions de financement;
    • fournir des directives supplémentaires sur les normes d’accessibilité requises pour les projets.
  • De plus, compte tenu de la COVID-19, les organismes se sont vu accorder plus de temps pour réaliser leurs projets.

  • De plus, compte tenu de la COVID-19, les organismes se sont vu accorder plus de temps pour réaliser leurs projets.

  • Le gouvernement a également mis en place plusieurs mesures pour soutenir les personnes en situation de handicap pendant la pandémie de COVID-19, notamment :

    • un soutien global de près de 9 milliards de dollars pour la Prestation canadienne d’urgence pour les étudiants, qui prévoyait une aide financière de 1 250 $ par mois pour les étudiants de niveau postsecondaire et les nouveaux diplômés des niveaux postsecondaire et secondaire, et une somme supplémentaire de 750 $ pour les étudiants en situation de handicap; 
    • un paiement unique pouvant atteindre 600 $ pour couvrir les dépenses supplémentaires découlant de la pandémie de COVID-19 qui a été accordé à près de 1,6 million de Canadiens en situation de handicap le 30 octobre 2020;
    • un investissement de 350 millions de dollars destiné à des organismes de bienfaisance et sans but lucratif pour la prestation de services essentiels; 
    • un paiement spécial unique par l’entremise du crédit pour la taxe sur les produits et services et la taxe de vente harmonisée pour les Canadiens à revenu faible ou modeste, y compris les personnes en situation de handicap;
    • la publication de documents d’orientation de l’Agence de la santé publique du Canada intitulés La COVID-19 et les personnes en situation de handicap au Canada et Cadre d’éthique en santé publique (lesquels comprenaient des contributions importantes du Groupe consultatif sur la COVID-19 en matière des personnes en situation de handicap).
  • Dans le discours du Trône prononcé le 23 septembre 2020, le gouvernement s’est engagé à présenter un nouveau plan d’inclusion des personnes en situation de handicap axé sur la formation, les mesures d’aide à l’emploi et l’élimination des obstacles. Ce plan prévoit une nouvelle prestation canadienne pour les personnes en situation de handicap et une solide stratégie d’emploi qui met l’accent sur les avantages économiques de l’inclusion des personnes en situation de handicap.