Apprendre à tomber

Les éditions Sarbacane ont publié une BD drôle, poétique et terriblement émouvante « Apprendre à tomber ».

Apprendre à tomber

Depuis la mort soudaine de sa mère, la vie bien organisée de Noël vole en éclats. Il a rencontré cet homme étrange à la barbe blanche qui a dit qu’il ne pouvait plus rester seul. L’homme a dit aussi que Noël devait déménager, loin de Berlin, loin de chez lui. Mais lui, Noël, il veut rester ici, à Berlin, dans le vieil appartement qu’il a toujours connu. Mais Noël n’a pas le choix, il doit se plier à la volonté des autres… Il est envoyé dans un établissement de soins, où il y a d’autres personnes handicapées, comme lui… « Tu verras – a dit l’homme : ici c’est spécial, différent des autres centres, chacun a son appartement et doit apprendre à se gérer, tu y seras bien ».
C’est la première fois de sa vie que Noël vit seul. C’est aussi la première fois qu’il doit faire avec autant d’autres personnes. Pas facile quand on a été protégé par un amour maternel immense et inconditionnel.
A qui peut-il faire confiance ?
Qui peut-il aimer ?
Qui l’aime vraiment ?


À propos du scénariste/dessinateur


L’auteur, Mikael Ross a passé 2 ans en immersion dans un centre pour déficients mentaux en Allemagne pour réussir à retranscrire certaines émotions par le crayon. Il traite du handicap mental avec beaucoup d'intelligence, de délicatesse et de sincérité dans cette BD où l'on passe du rire aux larmes.