Inclusion et handicap mental et psychique

Le rôle des établissements et services sociaux et médico-sociaux

En France comme ailleurs, les échanges sont vifs et tranchés sur le concept d’inclusion, sa mise en œuvre et le rôle des établissements et services spécialisés.

Peut-on parler, « en général », des besoins et des réponses à mettre en place pour des enfants, des jeunes et des adultes handi­capés, sans tenir compte de la gravité des atteintes, de la diversité et de la complexité des handicaps ? Un seul type de dispositif est-il censé représenter le fameux « tournant inclusif » ? L’école « normale », le logement personnel, l’emploi « ordinaire » permettent-ils l’accès de tous, quel que soit leur handicap, aux droits fondamentaux (éducation, scolarisation, formation, emploi, citoyenneté…) ?

De façon claire, incisive et documentée, cet ouvrage présente les termes du débat, un panorama de la politique du handicap en France et un portrait général des publics accompagnés et suivis, notamment autistes, déficients intellectuels, polyhandicapés et handicapés psychiques. Il détaille l’ensemble des dispositifs en établissement, à l’école, dans l’entreprise, ainsi que les mesures pour favoriser l’habitat inclusif.

➜ Professionnels et étudiants du social et médico-social, enseignants de l’Éducation nationale, acteurs associatifs et décideurs publics peuvent ainsi faire le point sur les notions clés (inclusion, désinstitutionnalisation, choix de vie, empowerment…), mieux connaître les responsabilités institutionnelles et les solutions pour une inclusion au plus proche des pratiques effectives et émergentes.

Pour plus d'information, cliquez ici.