Eleonore Laloux : preuve que trisomie et engagement politique ne sont pas incompatibles!

A Arras, cette jeune femme de 34 ans, ayant une trisomie 21, est candidate sur la liste du maire sortant

Eleonore Laloux : preuve que trisomie et engagement politique ne sont pas incompatibles!

Son crédo : plus d'inclusion et un changement de regard sur le handicap. 

Présente en position éligible derrière le maire sortant Frédéric Leturque sur la liste "Arras pour tous", elle crée la sensation et intéresse beaucoup les médias. 

Cet investissement n'est toutefois pas nouveau, déjà connue pour avoir sorti son livre, en 2014, "Triso, et alors!", elle sera à l'affiche du long métrage "J'irai décrocher la lune" de Laurent Boileau, qui sortira le 18 mars prochain. 

 

Gageons qu'une élection d'Eleonore pourrait apporter un air frais au sein de la politique locale, voire nationale!