Coronavirus : le casse-tête des gestes barrière pour les personnes en situation de handicap

Se désinfecter les mains, un geste anodin mais pas pour Arthur, qui ne peut pas utiliser les distributeurs manuels. 

Arthur souffre d'une maladie qui entraîne une grande faiblesse musculaire. Pour lui, les gestes barrière anti-Covid sont des contraintes supplémentaires au quotidien. Par exemple, dans certaines toilettes publiques, la robinet est automatique et Arthur peut se laver les mains. Mais, c'est rare.