Une application pour les personnes aveugles et malvoyantes

L’application mobile «Guidage sur bandes podotactiles» a été développée afin de guider les malvoyants en gare, le système de cette application fonctionne comme un GPS mais sans localisation.

Une application pour les  personnes aveugles et malvoyantes

Une application pour les personnes malvoyantes en gare

Imaginée par la Direction Innovation & Recherche, la solution permet à un client malvoyant de se guider de façon autonome dans la gare grâce aux bandes podotactiles qui se trouvent au sol.

Des tests ont été effectués en situation réelle le 25 janvier dernier en Gare de Chelles Gournay avec des personnes non voyantes et mal voyantes.

Cette application mobile a pour but de faciliter le quotidien du malvoyant en gare mais également de réduire les coûts SNCF liés au guidage. En effet, le coût élevé d’achat et de maintenance des appareils (les balises sonores, les télécommandes équipant les aveugles et mal voyants) poussent aujourd’hui les équipes à rechercher des solutions de substitutions moins coûteuses.

L’équipe Innovation & Recherche a développé cette application en se servant des bandes podotactiles, sans utiliser la géolocalisation indoor via Bluetooth mais en conservant les balises (Bluetooth ou sonores) déjà existantes aux entrées de la gare.

"L’application fonctionne comme un GPS piéton mais sans localisation (en l’état actuel de la technologie, la précision de la localisation indoor n’est pas assez fiable pour une personne aveugle). L’utilisateur doit suivre les instructions fournies vocalement puis, à chaque intersection matérialisée au sol, il doit appuyer sur le bouton central du kit mains libres pour écouter l’instruction suivante (à droite, tout droit, à gauche)" explique Patrick Ung, chef de projet.

 

Des enjeux pour la qualité de service

Les enjeux sont d’améliorer, ou à minima de garder, une même qualité de service actuellement apportée au client et maintenir leur autonomie durant leurs déplacements en gare.

Grâce à une cartographie, effectuée au préalable de la gare, l’application « Guidage sur bandes podotactiles », va établir une feuille de route au démarrage de l’application : reconnu et repéré dès l’entrée de la gare (soit de façon autonome grâce aux balises Bluetooth, soit de façon déclarative par les balises sonores), l’utilisateur peut choisir le service de la gare vers lequel il veut se rendre. L’application calcule le trajet et lui fournit sa feuille de route. Il n’a plus qu’à se laisser guider par les instructions données par voie sonore (via le téléphone ou le kit mains libres).

En dehors du guidage en lui-même, le travail a porté sur l’ergonomie du dialogue ainsi que la façon d’énoncer les différentes instructions afin qu’elles soient les plus intelligibles et compréhensibles par l’utilisateur.

Les premiers résultats indiquent que les utilisateurs sont séduits par le principe d’une application. L’élément le plus apprécié étant le fait que les utilisateurs puissent entendre les instructions grâce au kit mains libres.

" Ce fût un défi car pour cela nous avons dû passer par un "hack" (action visant à pénétrer sans autorisation dans un réseau) qui nous a permis de contourner l’utilisation réglementée des boutons du kit mains libres. Une demande spéciale de validation de cette fonctionnalité est en cours d’instruction auprès d'Apple. Nous espérons qu’elle sera acceptée, ce serait un véritable plus pour les personnes aveugles " rajoute le chef de projet. 

À terme, lorsque les gares auront été cartographiées, l’idée est d’intégrer cette fonctionnalité dans l’application SNCF afin de l’enrichir et d’apporter des services supplémentaires aux personnes aveugles et mal voyantes.