Colloque

Mieux soutenir les fratries d’enfants et de jeunes avec un handicap : séminaire de clôture

Quelle est l’importance de soutenir les fratries ?
Comment les soutenir ?
Que faut-il améliorer à ce propos dans la vie quotidienne et les pratiques existantes ?
Quels sont les scénarios envisageables et souhaitables pour l’avenir ?


La présence d’un enfant avec un handicap dans une famille a d’importantes répercussions sur la vie de ses proches. Celle des parents, bien sûr. Mais aussi, celle de ses frères et soeurs. Le handicap influe sur les relations fraternelles, sur le développement identitaire et sur le vécu quotidien de chacun. Or, souvent, cette réalité est occultée et trop peu de soutien est organisé à destination des fratries.

Afin de mettre ce sujet à l’agenda et de stimuler les initiatives s’y rapportant, la Fondation Roi Baudouin a soutenu 21 projets. Ceux-ci se sont ensuite réunis dans un réseau d’apprentissage animé par les orthopédagogues Marie-Claire Halewyck (UMons) et Tinneke Moyson (HoGent). Les productions de ce groupe ont permis d’identifier mais aussi d’investir dans un meilleur soutien aux frères et soeurs d’enfants et de jeunes avec un handicap.

Le séminaire du 10 décembre prochain reconnaîtra toute la complexité de la thématique et visera à partager avec les frères et les soeurs, leur entourage, les stakeholders et les politiques, les enseignements et bonnes pratiques mises en avant par le réseau d’apprentissage.

Venez donc découvrir et vous inspirer !

Le séminaire sera facilité par Christophe Deborsu, journaliste.

https://www.kbs-frb.be/fr/Activities/Events/2019/20190701_CF?hq_e=el&hq_m=5780262&hq_l=4&hq_v=d34c87154f