Un aide-mémoire pour les journalistes pour mieux parler de la déficience intellectuelle

La Société Québecoise de la déficience intellectuelle a créé un outil pour parler plus adéquatement des personnes vivant avec une déficience intellectuelle dans notre société.

Un aide-mémoire pour les journalistes pour mieux parler de la déficience intellectuelle

Les termes utilisés pour parler de déficience intellectuelle sont importants puisque les mots sont le reflet de ce que l’on pense et qu’ils véhiculent et entretiennent les préjugés. Au cours des derniers jours, nous avons mis de l’avant plusieurs exemples concrets où la terminologie utilisée pour parler de déficience intellectuelle par les journalistes des périodiques les plus importants au Québec était inadéquate.

Avec l’objectif de donner la parole aux personnes et de changer les choses, la Société a travaillé en collaboration avec l'Association et Fondation des Arches du Québec ; chercheurs, journalistes et personnes ayant une DI afin de créer un aide-mémoire virtuel offrant trucs et astuces pour s’entretenir avec une personne ayant une déficience intellectuelle.

Pour consulter et partager l'aide-mémoire : https://www.sqdi.ca/…/uploads/2020/01/aide-memoire-journali…