La loi sur l'accès des chiens d'assistance méconnue : encore un exemple!

Certains médias ont relayé, cette semaine, la mésaventure qu'a connue Katherine : se voir refuser l'entrée avec son chien d'assistance dans un commerce - ici un Häagen-Dazs.

La loi sur l'accès des chiens d'assistance méconnue : encore un exemple!

Dans la loi, il est bien interdit d'interdire l’accès d’un maître avec son chien d’assistance dans un local accessible au public, y compris où des denrées alimentaires sont présentes.

Cette règle concerne, entre autres, les restaurants, mais aussi les boulangeries, les supermarchés, les friteries, les boucheries, etc. Seule limite : l'arrière du comptoir et l'atelier de fabrication.

Or, à Bruxelles, un glacier de l'avenue Louise a bien laissé devant la porte Katherine et son chien d'assistance, Ned. La raison invoquée par le personnel : les chiens perdent leurs poils, et vous pouvez manger une glace dans la rue! 

Plus de la méconnaissance de la loi que de la méchanceté, il est important d'amplifier ce point légal d'accessibilité quasi absolue à ce type de chiens. Pour cela, une campagne de sensibilisation devrait être mise en place auprès des commerçant bruxellois. 

N'hésitez pas à partager cette information également dans tous les commerces autour de vous! 

Et découvrez un reportage de la RTBF sur cette actualité en cliquant ICI

 

(image : Ligue Braille)