« Circulez-vous à l’aveuglette », une BD de sensibilisation

Le Regroupement des aveugles et amblyopes du Montréal métropolitain (RAAMM) a dévoilé un outil de sensibilisation portant sur les interactions entre les personnes handicapées visuelles et leur environnement lors de leurs déplacements.

« Circulez-vous à l’aveuglette », une BD de sensibilisation

C’est au talent de Sophie Bédard, autrice et illustratrice, que l’organisme a fait appel pour mettre au goût du jour cet outil initialement produit au début des années 90.

« Circulez-vous à l’aveuglette » raconte avec humour le parcours d’une personne handicapée visuelle dans un milieu urbain. La bande dessinée d’une page présente certains mécanismes utilisés par les personnes aveugles et malvoyantes lors de leurs déplacements et explique comment les obstacles rencontrés sur le chemin et les comportements des autres personnes avec qui elles partagent la route peuvent avoir un impact sur leur sécurité.

La bande dessinée illustre notamment comment une personne ayant une incapacité visuelle écoute le bruit de la circulation pour identifier le bon moment d’amorcer une traversée de rue. Puisqu’elle commence sa traversée au début du feu vert, parallèlement aux voitures et en même temps qu’elle, un chauffeur qui accélère son moteur au point mort pourrait lui faire croire au mauvais moment qu’elle peut amorcer sa traversée.

« Contrairement à ce que l’on peut penser, ce ne sont pas les personnes qui ont une déficience visuelle qui circulent à l’aveuglette, c’est-à-dire sans prendre de précautions, mais plutôt les personnes qui peuvent compter sur la vue pour faire face aux obstacles et adapter rapidement leurs déplacements en conséquence », explique madame Pascale Dussault, directrice générale du RAAMM.

Avant de se mettre au travail de création, madame Bédard a été accompagnée par des employés du RAAMM pour un trajet sous bandeau dans les rues avoisinant les bureaux de l’organisme. « Nous trouvions important que Sophie expérimente un déplacement avec une canne blanche pour bien comprendre comment se déplace une personne aveugle ou malvoyante et percevoir les défis auxquels elle fait face », explique monsieur Yvon Provencher, agent de développement et de communication au RAAMM. Au cours du trajet, madame Bédard a entre autres été appelée à utiliser un feu sonore, écouter la circulation et maintenir sa concentration pour garder un déplacement le plus droit possible. « Ce genre d’expérience d’immersion doit toujours être réalisé sous supervision pour éviter de mettre sa sécurité en jeu », rappelle M. Provencher.

Plus de 70 000 personnes ayant des incapacités visuelles vivent dans la grande région de Montréal. La plupart des personnes aveugles ou malvoyantes peuvent être identifiées par la canne blanche ou le chien-guide, mais certaines se déplacent sans aide apparente.  « Il ne faut pas prendre pour acquis que la personne que vous voyez vous voit également », précise madame Dussault. « En fin de compte, penser à adapter nos comportements aux besoins des personnes handicapées visuelles, c’est bénéfique pour tout le monde », de conclure madame Dussault.

La bande dessinée « Circulez-vous à l’aveuglette » peut être consultée set téléchargée sur le site Web du RAAMM au  https://raamm.org/circulez-vous-a-laveuglette/

 

Source : communiqué de presse
copyright image : raamm.org