"Balance ta gêne", la nouvelle campagne de Cap48

En Belgique, le handicap est la deuxième cause de discrimination, après les critères raciaux. Il représente en 2018 près d’un quart des signalements reçus par Unia

"Balance ta gêne", la nouvelle campagne de Cap48

S’il est bien un cercle au sein duquel les préjugés tombent, c’est celui de famille. Les relations humaines qui s’y jouent sont simples et spontanées. En famille : pas de gêne, pas de complexes pas de malaise. Quand on est proche – parent, soeur, frère, ami ou amie – d’une personne handicapée, la différence se fait oublier et n’embarrasse plus. On peut même en rire. D’ailleurs, l’humour et le rire partagé ne sont-ils pas aussi des signes tangibles d’inclusion?

Pour faire tomber les craintes, les tabous, les inquiétudes qui génèrent tant de discriminations dans notre société, CAP48 prend les relations qui se nouent au sein des familles comme exemples de respect mutuel, de spontanéité et de bien vivre ensemble en les mettant en scène à travers le cinéma!

Souvenez-vous de ces films cultes qui ont contribué à changer le regard de la société sur le handicap : le touchant Huitième jour, l’inoubliable Forrest Gump, ou encore la cultissime réplique « Pas de bras pas de chocolat » d’Intouchables.

Pour la campagne de cette année, des personnes en situation de handicap et leurs proches ont rejoué ces scènes marquantes de films qui ont permis d’interroger le rapport de notre société au handicap. Tous – avec un certain talent ! – se sont pris au jeu avec complicité, émotion et rires francs.

Jusqu’au 26 septembre, retrouvez Ilias et Zaynab, Carlo et Lazara, Simon et Jean-Philippe en TV, en radio et sur les réseaux sociaux !

(Source : https://www.cap48.be/ )