Une peau artificielle pour ressentir la température, la pression, l’humidité

Des chercheurs coréens et Américains ont développé une peau artificielle intégrant des capteurs capables de détecter la chaleur, le froid, l’humidité, la pression.

Esthétiquement, cette peau ressemble à un gant transparent qui s’étend et se rétracte lorsque un patient fait un geste.

La prothèse est composée d’un réseau de capteurs utras fins en silicone et en or capable de suivre les mouvements.

Les essais ont été testés chez le rat. Même si celui-ci a réagi, il est impossible de confirmer qu’il a ressenti les différentes sensations que peut ressentir un être humain.

Même si à l’heure actuelle, le projet se montre intéressant et plein d’espoir, il reste du travail pour confirmer la performance et robustesse du matériau afin de l’appliquer sur une prothèse digitale.