Une indienne amputée d’une jambe gravit l’Everest.

Arunima Sinha, une indienne de 26 ancienne volleyeuse de niveau national a été poussé d’un train en marche par des agresseurs qui tentaient de lui voler ses affaires personnels.

Un train venant en sens inverse lui a alors sectionné la jambe gauche, obligeant les médecins à l’amputer au niveau du genou pour lui sauver la vie. En tant qu’athlète très active Arunima Sinha est la première personne amputée à gravir l’ Everest. Elle a commencé son périple à partir du camp de base de l’Everest, au Népal. Il lui aura fallu près de 15 heures pour atteindre le plus haut sommet du monde.
Les guides qui l’accompagnaient se sont inquiétés de la lenteur de sa progression jusqu’à ce que l’équipe atteigne un point de jonction à 8.750 m par lequel passent les alpinistes juste avant le sommet. « Une fois qu’elle a atteint ce point, elle a repris confiance et énergie et a commencé à se déplacer vraiment vite», a rapporté Arunima Sherpa.