"Roue de secours", une BD bruxelloise entre fiction et réalité

Un des principaux buts de cette BD : la sensibilisation aux difficultés rencontrées au quotidien par les personnes à mobilité réduite.

"Roue de secours", une BD bruxelloise entre fiction et réalité

Synopsis : 

Léa est une jeune journaliste d'origine africaine qui circule en fauteuil roulant et doit se déplacer avec les transports en commun. Ce qui n'est pas une sinécure ni à Bruxelles ni en Belgique. Elle écrit actuellement des articles sur les djihadistes bruxellois.

Dans le cadre de son travail, Léa emprunte les transports en commun bruxellois afin d’interviewer certains témoins proches des terroristes et islamistes. Elle doit se rendre en fauteuil roulant dans divers quartiers bruxellois, dont Molenbeek, Schaerbeek et Laeken. Par ailleurs, elle entame une nouvelle histoire d’amour avec Lionel, un ancien condisciple de l’IHECS, qui est devenu poissonnier à la place Ste Catherine.

Au coeur de cette bande dessinée : Léa, directement inspirée de Léa Bayekula, devenue donc héroïne pour la bonne cause. 

Cette chaisarde et handisportive de haut niveau est au coeur de cet album de 48 pages, premier d'une série qu'on espère longue.

A travers les pages, nous pouvons donc suivre les aventures de cette journaliste en pleine période suivant les attentats de Bruxelles. Outre ce fond d'histoire, les difficultés de mobilité, d'accessibilité et de discrimination sont illustrées tout au long du récit. Les amateurs de la capitale reconnaîtront aussi les lieux de passage de Léa, dessinés avec précision et talent.

BX1, le média régional bruxellois, à d'ailleurs réalisé récemment un reportage sur la sortie de cette BD, que vous pouvez découvrir ici : https://bx1.be/news/lea-etudiante-heroine-dune-bande-dessinee-sensibiliser-handicap/