Les budgets d’assistances personnelles revus à la hausse.

A Rocourt, une maman a donné la mort à ses deux enfants lourdement handicapés, elle a ensuite tenté de se donner la mort. La maman, une infirmière de 54 ans, séparée du père des enfants a laissé une lettre dans laquelle, elle fait part de sa rancoeur cont

Ce geste met en lumière les difficultés que rencontrent certains parents à trouver des aides adaptées pour les besoins de leur enfant porteur d’un handicap mental sévère.
Ce double meurtre a suscité des réactions politiques. Eliane Tillieux la ministre wallonne de l’action sociale, propose d’amender le budget de l’AWIPH, l’agence wallonne pour l’intégration des personnes handicapées.
Il s’agit de réaffecter 600 000 euros du budget annuel, aux « Budgets d’assistance personnelle » afin de favoriser les prestations et les soins à domicile. En 5 ans le nombre de demandes d’aide auprès de l’AWIPH à augmenter de 40 %.