La reine Mathilde à la rencontre de travailleurs handicapés à Liège

Les joyeuses entrées à présent terminées, débutent les visites royales.

Dans ce cadre là, la Reine Mathilde a rendu visite aux travailleurs de l’entreprises « Le Perron» . Cette ETA emploie quelque 95 personnes, dont 85 sont touchées par un handicap, qu’il soit physique, mental ou sensoriel. On y travaille dans les secteurs du packaging, du mailing, de l’assemblage, mais aussi dans les domaines assez pointus de l’électricité et de la mécanique de haute précision. C’est par exemple au sein de cette ETA que sont assemblés de nombreux radars, tels que les préventifs placés au bord des routes pour signaler aux automobilistes leur vitesse, ceux que l’on place sur les feux rouges pour les comptages du trafic, voire encore les détecteurs de mouvement qui permettent d’ouvrir les portes automatiques.

C’est pour fêter les cinquante ans de l’institution que la reine s’est rendue sur place. La visite a duré près de 2 heures, la reine a fait le tour des ateliers et s’est entretenue avec le personnel.

Il s’agissait d’une visite royale plutôt décontractée, à l’opposé du caractère très solennel des récentes Joyeuses Entrées. Les familles des travailleurs étaient également invitées, pour une rencontre avec la reine en fin de visite.