Special Olympics National games, du 8 au 11 mai 2013

Special Olympics a pour objet de mettre le sport à la portée de toute personne ayant un handicap mental, en lui offrant la possibilité de s’entraîner et de participer à des compétitions adaptées à ses capacités.

Ouvert à tous :
Les compétitions sont ouvertes à tout athlète ayant un handicap mental qui pratique régulièrement un sport, à son niveau. Plus encore qu’un entraînement physique et sportif, ce type d'activités valorisent aussi et surtout son épanouissement social.

Des athlètes qui gagnent confiance en eux :
Apprendre de nouvelles disciplines, lier de nouvelles amitiés, partager le plaisir du sport et la satisfaction de l’effort, avant de pouvoir se mesurer à d’autres, Special Olympics offre à ces athlètes la plus belle des victoires : la confiance en soi, qui les valorise tant sur le terrain qu’en dehors.

Dans le monde
Créé par la Fondation Joseph P. Kennedy, Jr. en 1968.
Organisation de Jeux d’Hiver et d’Eté (tous les 4 ans).
Depuis le 15 février 1988, Special Olympics International est officiellement reconnu par le Comité Olympique International
Special Olympics représente :
Plus de 3,1 millions d’athlètes.
30 disciplines olympiques d’été et d’hiver.
227 programmes Special Olympics, dans 175 pays.
Plus de 750 000 volontaires.
Plus de 300 000 entraîneurs.
Près de 30 000 compétitions par an.

En Belgique
Sous le patronage du Comité Olympique et Interfédéral Belge, Special Olympics Belgium organise des Jeux chaque année (alternativement en Flandre, à Bruxelles et en Wallonie) et envoie les meilleurs athlètes belges aux Jeux Mondiaux d’Hiver et d’Eté.
Special Olympics compte à ce jour 12 000 athlètes actifs.