RTBF : des sous-titres pour sourds et malentendants!

La RTBF pense au public sourd et malentendant dans son nouveau contrat de gestion 2013-2017 :

Article 32 – Objectifs en matière de sous-titrage et d’apprentissage des langues

Sans préjudice des objectifs en matière de sous-titrage en français de ses programmes à destination du public sourd et malentendant, tels que visés à l’article 40.1 du présent contrat de gestion, la RTBF poursuit des objectifs d’éducation permanente, en matière de sous-titrage comme outil d’apprentissage des langues.

A cette fin, la RTBF :

- poursuit sa politique de sous-titrage en français des interviews réalisées en néerlandais, et si possible, dans la limite de ses moyens humains, techniques et budgétaires, en anglais et en allemand, des personnes interviewées dans les journaux télévisés, conformément à l’article 22.3, a), 1, du présent contrat de gestion, en l’étendant dès que possible aux magazines d’information, dans le respect de la résolution du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles du 17 juin 2008 ;
????29

- poursuit la diffusion d’œuvres de fiction (films, téléfilms ou séries) en version originale sous-titrée en français conformément à l’article 25.4, d), du présent contrat de gestion ;
- examine toute possibilité offerte par les nouvelles technologies en vue de renforcer l’offre de sous-titrage à la demande, tout en veillant au confort des publics plus âgés, sous réserve des possibilités techniques mises à disposition par les distributeurs de services ;

- participe, au sein du Centre du cinéma et de l’audiovisuel de la Fédération Wallonie- Bruxelles, à une réflexion générale sur la manière de familiariser le public avec les versions originales sous-titrées en langue française.