Feu vert pour la construction du nouveau home

Eliane TILLIEUX, Dimitri FOURNY et François HUBERTY ont présenté le projet de financement par le Gouvernement wallon pour la construction du nouveau home "Le Clos des Seigneurs".

Communiqué presse
02/05/2014

Eliane TILLIEUX, Ministre de la Santé, de l’Action Sociale et de l’Egalité des chances, Dimitri FOURNY, Député-Bourgmestre de Neufchâteau, Joëlle DEVALET, présidente du CPAS, François HUBERTY, échevin de l’Urbanisme et les autres Membres du Collège communal de Neufchâteau, ont présenté le projet de financement par le Gouvernement wallon pour la construction du nouveau home "Le Clos des Seigneurs".

La presse et différentes études nous rappellent chaque jour le défi majeur de l’allongement de la vie. D’un point de vue sociétal, les changements seront d’importance dans un futur proche : le nombre d’aînés de plus de 65 ans augmentera d’ici 2024 de 21 %. Toutefois, le nombre de personnes de plus de 80 ans est stable pour les 10 prochaines années. Il convient de faire face à ce défi qui ne doit pas être considéré comme une charge mais comme une chance, une richesse, comme le résultat positif de notre société de bien-être. La volonté d'Eliane TILLIEUX, tout au long de la législature, a été de mener une politique ambitieuse, optimale et cohérente.

Séjourner chez soi le plus longtemps possible est le vœu exprimé très clairement par la majorité des personnes âgées. A cet effet, la Wallonie a développé une série de services d’aides au maintien à domicile ou de facilitation de la vie des personnes âgées.

Pour rester le plus longtemps possible à domicile, l’aide d’un proche "l’aidant principal" est indispensable. Mais celui-ci, pour jouer son rôle, a parfois besoin de souffler. Et les aînés de séjourner temporairement dans des services ad hoc. A cet effet, la Wallonie a développé les Centres d’accueil de jour, les lits de court séjour et les résidences-services. La Wallonie compte actuellement 1904 logements résidences-services, dont 511 supplémentaires au cours de la législature, et plus de 800 logements sont en construction dans les secteurs publics et associatifs.

En outre, afin de rendre la résidence-services accessible aux personnes âgées avec des revenus modestes, la Wallonie développe actuellement un programme de construction de résidences-services sociales. Il s’agit de résidences-services à part entière, conjuguant le soutien financier du logement social, ainsi que de l’action sociale et de la santé. Dans le cadre de l’ancrage communal 2012-2013, une première tranche de 60 logements en résidence-services sociale a été prévue. L’ancrage communal 2014-2016 aura également comme objectif la construction de 30 logements par an en résidence-services sociale.

Et lorsque la vie à domicile n’est vraiment plus possible, il faut pouvoir disposer d’une offre résidentielle de qualité. C’est à ce moment que les gestionnaires de maisons de repos interviennent. Ils accueillent, dans leurs établissements, des personnes âgées nécessitant des soins de plus en plus importants. Au cours de l’actuelle législature, l’hébergement "all in" des aînés a évolué pour atteindre 48 431 lits pour la Wallonie, dont 846 sur l’arrondissement de Neufchâteau.

De plus, afin d’améliorer les conditions de vie des résidents, leur sécurité ainsi que les conditions de travail du personnel, la Wallonie a dégagé d’important moyens financiers permettant la construction ou le reconditionnement de nombreuses maisons de repos. De 2001 à 2013, 534 millions d’euros ont été dégagés dont 232 millions au cours de l’actuelle législature.

A Neufchâteau, pour répondre aux besoins des aînés, Dimitri FOURNY et le CPAS ont pris le taureau par les cornes. Le vaste site de l’ancien Marché couvert est l’endroit rêvé pour créer du neuf et un nouveau lieu de vie intergénérationnel, répondant aux normes de qualité, de plain-pied, accessible à tous, doté d’un grand parking, le tout dans un espace champêtre.

Selon Eliane TILLIEUX, "j'ai le plaisir d'annoncer que le Home Clos des Seigneurs, géré par le CPAS, va pouvoir prétendre à une enveloppe de subsides de 5,3 millions d'euros pour la construction de sa nouvelle infrastructure. A terme, la commune disposera d’une toute nouvelle maison de repos pouvant accueillir 85 résidents et d’un centre d’accueil de jour pour 15 personnes."

Selon Dimitri FOURNY, "nous nous réjouissons vraiment de l’avancement rapide de ce dossier et du soutien que nous apporte le Gouvernement wallon. Il s’agit d’un projet ambitieux au niveau des valeurs sociétales qu’il véhicule, réaliste au niveau des besoins qu’il cherche à rencontrer, mesuré au niveau des moyens financiers qu’il nécessitera et avantageux au niveau du rapport coût global/services rendus. Félicitations au Conseil de l’Action Sociale qui, avec le soutien de la Commune de Neufchâteau, porte ce projet !"