Festival de Stoumont 26 avril 2014

Le Festival de Stoumont a pour but de créer une rencontre entre personnes valides et moins valides autour du thème de la musique et de l’expression scénique.

Le Festival aura 10 ans en 2014. La «scène ouverte» permet à tous, valides et moins-valides, de chanter devant le public présent en bénéficiant des installations professionnelles du Festival.


Scène Ouverte

Il s’agit d’une des spécificités de la manifestation.
Un concours est organisé sur une scène ouverte.
Chaque candidat dispose de 15 minutes pour se produire.

C’est une belle manière de découvrir des talents, pour le public, mais aussi de s’essayer à la scène, en ce qui concerne les artistes.

Le festival

Le vainqueur de la scène ouverte de l’année précédente
ouvre le Festival. Se succèdent ensuite plusieurs concerts.

Ceux-ci se déroulent sur 2 sites (chapiteau + salle),
réduisant ainsi le temps d’attente entre les différentes prestations.

Depuis sa création, le Festival a reçu des artistes de renom,
tels Machiavel, Abbey Road, Emma Daumas,
Saint-André, 98 % Maximum Soul, les Gauff,
Amandine Bourgeois, Atomique DeLuxe,
Suarez et bien d'autres.

Maison Saint-Edouard à Stoumont

La Maison Saint-Edouard à Stoumont organise plusieurs services pour personnes handicapées mentales, un centre de stages/classes vertes et une école d’enseignement fondamental. Elle occupe 80 personnes et accueille une centaine de bénéficiaires.

Ses valeurs de travail sont basées sur l'équité, le respect des droits et des devoirs de chaque individu au sein de la collectivité. Chaque année, l'annonce du prochain Festival permet aux personnes handicapées de l'institution de se projeter dans le temps. Tout au long de l'année, elles participent à des répétitions, d'autres concours. Les personnes qui ne souhaitent pas se produire en tant qu’artiste peuvent s'intégrer dans l'événement en y travaillant (création et montage de décors, pliage de courrier publicitaire, affichage,...). Coopération, respect et solidarité sont des maîtres-mots dans cette action; il faut y ajouter valorisation des personnes handicapées par des activités utiles à des tiers.

Le bien-être dégagé par le festival est sensible, les résidents en parlent de manière positive, demandent d'y participer de plus en plus, l'évoquent lors de leur retour en famille.