My name is John Morris.
Avant mon handicap, j'étais un voyageur. J'ai pris des vols pour rien d'autre que pour voler. J'ai exploré des destinations partout dans le monde, parfois pour seulement un jour ou deux. Le voyage était, en effet, mon premier véritable amour. J'ai refusé de céder cela au handicap.

Mais planifier ce voyage était difficile. Internet était rempli d'informations peu fiables sur les voyages avec un handicap. Rien de ce que j'ai lu ne m'a préparé à ce que c'est que de voyager en fauteuil roulant. Alors que je commençais à faire plus de voyages - à Washington, DC, puis à Boston, Seattle et enfin à Pékin, en Chine - je me suis demandé pourquoi personne n’a créé une ressource qui me dise ce que je dois savoir?
Une équipe de bénévoles pour assurer les permanences téléphoniques de la ligne d’Ecoute Violences Femmes Handicapées – 01 40 47 06 06.

Des professionnelles bénévoles pour proposer un accompagnement juridique, social, psychologique et administratif aux femmes handicapées victimes de violences et de maltraitances…

Ce service fait partie de l'association FDFA.
Le DAC de l’AWSR est le centre agréé et compétent en Wallonie en matière d’évaluation de l’aptitude à la conduite. Le département d’Aptitude à la conduite (DAC) a pour mission d’évaluer et de déterminer l’aptitude à conduire de citoyens candidats ou détenteurs d’un permis de conduire qui, suite à une affection médicale, une maladie (congénitale ou acquise) ou un accident de la vie, présentent une diminution des aptitudes fonctionnelles pouvant influencer une conduite en toute sécurité. Il s’agit de troubles d’ordre cognitif, locomoteur et/ou sensoriel.Au terme de l’évaluation, le DAC fixe, si nécessaire, les conditions et restrictions éventuelles à la conduite et décrit les adaptations à apporter au véhicule. Le CARA reste compétent pour la Région flamande et Bruxelles-Capitale. 
Aller au cinéma, au concert, à l’opéra, au théâtre : un acte banal mais qui, pour certains, paraît impossible ou se transforme en épreuve. Ciné-ma différence accompagne les salles de spectacle pour rendre la culture accessible en inclusion à des personnes autistes, polyhandicapées, avec un handicap mental, des troubles psychiques, une maladie d’Alzheimer…, qui en sont privées par leur handicap. Des séances ou représentations chaleureuses où chacun, avec ou sans handicap, est accueilli et respecté tel qu’il est.