100 idées pour promouvoir l’autodétermination et la pair-aidance

Pouvoir décider, dire et agir pour soi. Se soutenir entre pairs, transmettre et partager son expérience.

De nombreux termes sont employés et valorisés lorsque l’on évoque l’accompagnement des personnes dites fragilisées : autodétermination, empowerment, autonomie, pouvoir de dire et d’agir, choisir, décider pour soi, savoirs expérientiels, pair-aidance, participation…


Derrière ce riche vocabulaire, de véritables changements dans les pratiques d’accompagnement et la prise en considération de ces personnes dites fragilisées sont à relever. En effet, depuis plusieurs années, notre gouvernement, les ministères, les organismes d’action sociale, l’ensemble des établissements et services médico-sociaux, les associations qui les gèrent, l’Éducation nationale, et surtout les personnes elles-mêmes demandent à ce que soient posées les bases d’un « vivre ensemble » respectueux de la parole de chacun.


Ces préoccupations (éminemment humanistes) font écho aux mutations engagées autour de l’école et la société inclusives. Elles exigent de l’ensemble des acteurs le partage de conceptions ancrées dans l’accès au droit et l’exercice de la citoyenneté sans entrave ni condition.


Notre ouvrage propose de faire le point sur des concepts de plus en plus utilisés et sur lesquels il convient de se mettre d’accord, et de les mettre en lien avec la « vraie vie » grâce aux personnes elles-mêmes, aux associations et aux professionnels qui ont tous participé à l’écriture de ces idées.


Cela permettra de se saisir de toutes ces idées pour mieux cerner les implications directes qu’elles peuvent avoir sur le quotidien de toutes et tous.

Pour commander ce livre, cliquez ici.