Violence envers les femmes: le non des femmes handicapées

La violence qui frappe les femmes handicapées a sans doute le même point de départ que toute violence.

La violence qui frappe les femmes handicapées a sans doute le même point de départ que toute violence. Et pourtant, le handicap oblige à franchir un pas de plus, celui d'une vulnérabilité plus grande. La violence, chez la femme handicapée, a une connotation bien particulière. Le handicap est cette blessure inscrite dans le corps qui autorise l'Autre à la domination, à la maltraitance. Le handicap engendre rejet, exclusion et condamnation. Le handicap est une monstruisité qui engendre peur, angoisse en violence.